Les ruines des temples d’Ayuthaya, situés à environ 80 km de Bangkok au bord de la rivière Chao Phraya, constituent un parc historique déclaré patrimoine mondial par l’UNESCO en 1991 pour la collecte des vestiges de temples en Thaïlande d’une civilisation ayant une histoire de règnes successifs qui ont dominé, de manière directe ou indirecte, entre le XIVe et le XVIIIe siècle, une grande partie de l’Asie du Sud-Est actuelle.Elle est considérée comme la deuxième capitale du royaume du Siam après Sukhothai, dont les ruines datent des XIIe et XIIIe siècles et ont également été déclarées la même année patrimoine mondial par l’UNESCO.

Quels temples à voir à Ayuthaya ?

Les ruines d’Ayuthaya sont composées de différentes zones de temples et les plus importantes sont.. :

Wat Chai Watanaram Temple

Le temple Wat Chai Watanaram a été construit vers 1630 par le roi Phrasat Tong pour honorer la ville natale de sa mère et commémorer son propre couronnement. Sa tour principale ou Prang symbolise le Mont Meru et les 4 plus petites tours symbolisent les 4 continents dans lesquels vivent les humains, selon le bouddhisme. Le Temple possède également de nombreuses figures de Bouddha, dont beaucoup sont décapitées. C’est l’un des plus beaux temples d’Ayuthaya, avec un emplacement imbattable à côté du Rio Chao Phraya et, parce qu’il est de la dernière période, dans un très bon état de conservation.

Temple Wat Mahatatat

Le temple de Wat Mahatatat est connu sous le nom de “Monastère de la Grande Relique” et était situé sur la rive ouest d’un canal appelé Khlong Pratu Khao Pluak, qui traversait Ayuthaya du nord au sud, mais au 20ème siècle était couvert de terre. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’un tout petit bout droit. On pense que ce temple a été construit à la fin du XIVe siècle par le roi Borommaracha I. C’est le temple le plus important des ruines d’Ayuthaya, pour avoir été le centre du culte du Bouddha et sa proximité au Grand Palais. Dans ce temple avaient lieu les cérémonies les plus importantes des Rois quand ils faisaient leurs offrandes avant une bataille ou après une victoire. Son style architectural est de style khmer et, par conséquent, très similaire à certains temples tardifs d’Angkor (Cambodge), avec une grande tour centrale entourée de 4 autres tours aux sommets d’un rectangle.

Temple du Wat Prasisanphet

Le temple Wat Prasisanphet est un autre des temples les plus importants à voir à Ayuthaya. Il a été construit à la fin du XVe siècle par le roi Ramathibodi II sur le même site que trois temples en bois construits au moment de la fondation de la ville, c’est-à-dire en 1351. Le point culminant de ce temple, sans aucun doute, est son majestueux chedis. Deux d’entre eux ont été construits par le roi Ramathabodi II pour stocker les cendres de son père et prédécesseur sur le trône et de son frère. Le troisième chedi a été construit par Reo Bomromracha IV en 1529 pour abriter les cendres du roi Ramathabodi II.

Comment voir les ruines d’Ayuthaya

Etant donné l’importance historique du lieu et la beauté de ses temples, il est fortement recommandé de voir les ruines d’Ayuthaya faire un tour d’une journée depuis Bangkok ou, mieux encore, de les visiter dans le cadre d’un circuit où vous dormirez dans la ville d’Ayuthaya elle-même. Il n’est en aucun cas recommandé de les voir sur un circuit où vous allez de Bangkok à Pitsanuluoke ou Sukhothai le même jour. Tu pourras à peine en profiter.

Nos circuits qui incluent les ruines du temple d’Ayuthaya sont des Essences de Thaïlande et des Paysages et Temples avec Rio Kwai et, bien sûr, vous y dormez pour les voir tranquillement, complètement et sans hâte.

Nos conseils et astuces