Avoir un chien et partir en voyage, c’est parfois compliqué ! Mais il existe des solutions pour partir en toute sérénité ! Nous allons voir ensemble les différentes possibilités qui existent et surtout comment entraîner son chien à se sentir bien. Quand on part en Asie c’est souvent pour un minimum de 15 jours donc il est important de trouver un endroit qui conviendra à votre chien mais à vous aussi !

Choisir une pension familiale ou un chenil ?

Il existe plusieurs solutions pour faire garder son chien. Elles ont toutes des avantages et des inconvénients. Il faut tout de même faire attention à certains points qui peuvent être très dangereux.

Chenil

Le chenil c’est la solution la plus sûre ! Votre chien est enfermé, il ne peut rien lui arriver. Ce sont des professionnels qui ont une forte expérience. Certains chenils ont parfois une capacité de 150 chiens. Certaines personnes peuvent trouver cela :

  • Très industriel
  • Petites cages
  • Souvent pas d’herbe uniquement du béton (c’est une loi en fait pour bien désinfecter le sol)
  • Parfois sans contacts avec d’autres chiens (sauf visuel).

Les avantages, c’est que votre chien ne pourra pas se faire attaquer par un autre chien, il ne pourra pas non plus s’échapper. Il y a de grandes chances que votre chien ait zéro problèmes ! Mais on peut comprendre que cela semble un peu effrayant quand on voit ces séries de cages et de chiens.

Pension familiale

Elle peut sembler être la meilleure solution pour beaucoup mais il y a plus de risques pour votre chien que dans un chenil. Nous avons trouvé deux mauvaises expériences que nous allons vous partager.

La première mauvaise expérience est la moins grave. Pendant son voyage en Chine Monsieur P. avait laissé son berger allemand noir dans une pension familiale pensant qu’il allait pouvoir jouer avec des chiens et gambader dans la campagne avec ses copains. Seulement une grosse bagarre a éclaté entre les chiens. Le professionnel qui gère la pension a eu du mal à les séparer, on peut comprendre que cela a dû être une épreuve. Finalement les blessures sont superficielles mais psychologiquement plus graves car maintenant ce berger allemand ne tolère plus les autres chiens.

La deuxième mauvaise expérience : Madame L. a laissé son chien dans une pension familiale pendant son voyage au Vietnam. Malheureusement son American Staffordshire terrier s’est sauvé pendant un fort coup de vent. Le plus tragique dans tout cela, c’est que cette personne est toujours à la recherche de son chien. C’était en 2017.

Il faut dire aussi que cela peut très bien se passer. Il y a quand même beaucoup de chiens qui ont passé de très bonnes vacances. Les chiens sont souvent en partie libres, peuvent jouer avec d’autres chiens. Le temps d’enfermement est souvent beaucoup plus faible que dans un chenil.

Le faire garder chez soi

Il existe également cette solution, demander à quelqu’un de la famille par exemple de venir garder son chien chez lui pendant vos vacances. C’est parfois la solution la plus simple pour le chien car c’est celle qui demande le moins d’entraînement. Il faut avoir un chien plutôt facile à vivre. Parce que la personne qui gardera votre chien pendant votre voyage n’aura pas forcément vos habitudes et votre expérience. Vous devriez alors commencer par lui demander de venir un premier week-end vivre avec vous et votre chien. De lui montrer les méthodes de communication que vous avez avec votre chien ainsi que ses habitudes. Ensuite demandez-lui de venir une deuxième fois un week-end mais cette fois ci laissez la toute seule. Vous pourrez ensuite savoir si cette personne sera capable de garder votre chien et si elle en a toujours la volonté (elle doit s’en sentir capable c’est important).

Entraîner son chien à se sentir bien

Le dernier point pour préparer votre chien à votre voyage est de l’entraîner à rester seul. C’est-à-dire que si votre chien est très souvent collé à vous, il aura beaucoup de mal à se détacher. Vous devriez un mois auparavant ou plus, le préparer à se sentir bien tout seul. Si par exemple il vous suit partout, s’il couine quand il est tout seul, vous devriez le laisser plus souvent seul. Si vous êtes en maison vous pourriez par exemple l’encourager de plus en plus à rester seul toute la journée dehors sans vous. Vous devriez également éviter de dormir avec votre chien, de le câliner souvent et de le prendre sur votre canapé avec vous.

Le but du jeu est de préparer votre chien à se sentir bien quand vous serez en voyage à l’étranger. Vous devrez donc essayer de reproduire son quotidien seul petit à petit. Vous ne devriez pas faire une coupure franche, cela peut-être très difficile à vivre pour votre chien. Vous pourriez aussi si vous le laissez dans une pension ou un chenil commencer par le laisser 1 weekend, puis 3 ou 4 jours afin qu’il se familiarise avec les professionnels et les locaux. Laissez son chien dans un endroit où il se sent bien s’est partir en voyage sereinement. C’est la moindre des choses pour passer de bonnes vacances.

Pensez également que si vous partez pendant les périodes de vacances scolaires, il se pourrait que le chenil ou la pension soit complet, il faut parfois réserver 6 mois à 1 an à l’avance.

Get Your Guide

Vous saurez maintenant quel type de garde correspondra le mieux à la fois à vous et à votre chien, vous aurez également quelques clés afin de bien préparer votre chien à votre voyage.

Des articles et conseils