bohol

Bohol est une île de la région centre des Philippines, les Visayas. Les amoureux de la nature et ceux qui veulent sortir du déjà vu seront ravis de découvrir cette île pour le moins étonnante de par ses paysages, sa faune et son histoire !

Les Chocolate Hills

Les Chocolate Hills se sont 1268 collines répartis sur plus de 50 km carrés et s’élevant de 30 à 50m d’altitude. Cette formation fait suite à l’érosion sur un sol formé de couches successives de coraux et de coquillages. Son nom vient du fait qu’en saison sèche, les collines brunissent et se démarquent de la végétation dense et verte au sol.
Plusieurs points de vue permettre de contempler ces collines qui semblent se répandre à perte de vue, le principal se trouvant à proximité de Carmen au milieu de l’ïle de Bohol. Pour s’y rendre, n’hésitez-pas à enjamber un scooter loué à la journée, le trajet est un peu long mais les paysages sont agréables et vous traverserez quelques charmants villages.

Le tarsier

Plus petit primate au monde, le tarsier est à la fois une étrange et adorable créature. Ses yeux immenses par rapport à sa taille sont 150 fois plus gros que ceux de l’être humain ! Mesurant 15 cm, il est capable de tourner sa tête à 180°.
Pour l’apercevoir, rendez-vous au Tarsier Research and Development Center près de la ville de Corella. Vous y passerez surement si vous comptez vous rendre aux Chocolate Hills. Etant un animal protégé et étant très peureux, il n’est pas du tout recommandé de le prendre dans vos mains. Évitez donc de vous arrêter aux endroits où l’on vous proposera de câliner cette peluche vivante et de vous prendre en photos avec, c’est un commerce illégal et qui ne fait qu’accélérer la disparition de cet animal.
Par temps de pluie, l’animal se réfugiera à la cime des arbres et sera plus difficile à apercevoir.

bohol

Le pacte de sang

Le Blood Compact Monument, à l’Est de la ville de Tagbilaran, est un monument commémorant le premier traité international de la paix et de l’unité aux Philippines entre le roi natif Datu Sikatuna et le conquistador espagnol Miguel López de Legazpi, le 16 Mars 1565. Ce traité fut ratifié grâce à un pacte de sang, santé !

Le pont suspendu

Encore une rencontre pour le moins étonnante sur cette île qui n’arrêtera pas de nous surprendre. Après avoir traversé un des deux ponts suspendus, vous pourrez voir de vos propres yeux l’homme qui ouvre les noix de coco avec la simple utilisation de sa bouche. Vous pourrez aussi repartir avec quelques souvenirs, le lieu étant plus touristique qu’autre chose.
Pour se rendre au pont suspendu, direction Sevilla au bout d’une route sans issue.

Get Your Guide

Comment découvrir Bohol

Le meilleur moyen d’explorer Bohol est de louer un scooter à la journée pour 500 pesos (environ 10 euros). Il y a peu de risque de vous perdre, au pire la population vous aidera avec grand plaisir.

Se rendre à Bohol

Pour se rendre sur l’île de Bohol, prenez un vol depuis Manille ou Puerto Princesa sur l’île de Palawan (cette dernière liaison étant proposée par Cebu Pacific) à destination de l’aéroport de Tagbilaran (à l’Ouest de l’île) ou en prenant un bateau depuis Cebu (2h de trajet, liaison exploitée par plusieurs compagnies).

bohol

Où dormir et manger à Bohol

  • Coucher de soleil sur Alona Beach
  • Pour les petits budgets, il y a le choix en terme de Guesthouse à Tagbilaran. C’est aussi le meilleur endroit pour partir en excursion à la journée.
  • Si vous voulez profiter des plages de Panglao Island accessible en véhicule depuis Bohol, de nombreuses possibilités s’offrent à vous sur Alona Beach mais l’hébergement et la restauration sont très chers.
  • La plage de sable blanc est cependant assez fréquentée et très touristique mais offre de superbes couchers de soleil.
  • Pour manger pas cher sur Alona Beach, rendez-vous au Nord de la plage en suivant une route qui grimpe sur les quelques premiers mètres. Continuez sur une centaine de mètres et plusieurs restaurants typiques Philippins offre le meilleur rapport qualité/quantité/prix.
Des articles et conseils