Découvrez les Philippines au coeur de l’océan Pacifique

Découvrez les Philippines au coeur de l’océan Pacifique

juin 21, 2018 Non Par Aika

La République des Philippines est une nation constituée d’un archipel de 7 107 îles se situant à l’ouest de l’océan Pacifique à environ 1 000 kilomètres au sud-est du continent asiatique. C’est l’un des deux seuls pays à dominante catholique en Asie (avec le Timor Oriental) et l’un des plus occidentalisés. L’Espagne et les États-Unis, qui ont tous deux colonisé le pays, ont chacun eu une grosse influence sur la culture philippine qui est un mélange unique d’Orient et d’Occident.

Composition et géographie des Philippines

L’archipel philippin se situe entre 116° 40′ et 126° 34′ de longitude est, 4° 40′ et 21° 10′ de latitude nord. Il est bordé à l’est par la mer des Philippines, à l’ouest par la mer de Chine, et au sud par la mer de Célèbes. Au sud se trouvent l’île de Célèbes et l’archipel des Moluques, qui appartiennent à l’Indonésie, au sud-ouest l’île de Bornéo, partagée entre la Malaisie et l’Indonésie, au nord Taïwan et à 500 km à l’est les îles Palaos.

Les Philippines sont constituées d’un archipel de 7 107 îles, avec une surface totale d’environ 300 000 km². Les îles sont divisées en trois groupes: Luçon (Régions I à V + NCR & CAR), les Visayas (VI à VIII), et Mindanao (IX à XIII + ARMM). Le port de Manille, sur l’île de Luçon, est la capitale et la deuxième plus grande ville après Quezon City. Le climat local est chaud, humide et tropical. La moyenne annuelle de température est d’environ 26,5°. Les Philippines connaissent généralement trois saisons: Tag-init ou Tag-araw (la saison chaude, ou l’été de mars à mai), Tag-ulan (la saison des pluies de juin à novembre) et Tag-lamig (la saison froide de décembre à février). L’archipel n’est pas épargné par les typhons et les tempêtes tropicales : fin novembre 2004, l’un de ces épisodes pluvieux a touché le nord du pays et fait quelque 500 morts et disparus ; le 1er décembre 2006, des coulées de boue consécutives aux pluies du typhon Durian ont enseveli un millier de personnes au pied du volcan Mayon. La plupart des îles montagneuses sont recouvertes de forêts tropicales et sont d’origine volcanique. Le point le plus haut est le mont Apo sur Mindanao qui culmine à 2 954 m. De nombreux volcans, comme le Pinatubo, sont actifs. Le pays est aussi soumis aux typhons du Pacifique de l’ouest à raison d’une vingtaine par an.

La population des iles des Philippines

Les Philippines ont deux langues officielles : l’anglais et le filipino, ce dernier étant basé sur le tagalog. Environ 180 langues et dialectes restent usités dans l’ensemble du pays, toutes étant des langues austronésiennes. 12 comptent plus d’un million de locuteurs, regroupant 94 % de la population. Chacune de ses langues possède sa propre aire géographique mais, au cours du XIXe siècle, la promotion du filipino (donc du tagalog) et la forte émigration vers l’île principale de Mindanao de populations d’autres îles de l’archipel à quelque peu modifié cette répartition traditionnelle. L’espagnol, malgré la longue colonisation, n’est parlé que par environ 3 millions de personnes.

Avant la colonisation, il n’existait pas de langue commune dans l’archipel des Philippines. Mais l’espagnol restera parlé que par les colonisateurs et une élite philippine restreinte (qui permettra néanmoins l’émergence d’une littérature philippine en langue espagnole à la fin du XIXe siècle). Bien qu’une des deux langues officielles de la constitution de 1935, elle sera supplantée par l’anglais. Il n’est plus parlé que par 3 millions de personnes (moitié moins qu’à la fin de la Seconde guerre mondiale) mais reste une langue auxiliaire, tout comme l’arabe dans les régions du sud. L’anglais, avec le filipino, est utilisé dans l’enseignement, dans l’administration centrale, dans le monde des affaires et dans de nombreux médias. Le filipino progresse mais on estime qu’au moins la moitié de la population ne le maitrise pas, obligeant le pays suivant les régions à pratiquer le bi ou le trilinguisme. Le tourisme est en nette progression d’année en année.

Get Your Guide
Des articles et conseils