Le moteur s’est mis en marche en douceur alors qu’il continuait à monter dans les prairies les plus hautes du monde.  A 4 200 mètres et plus, notre voyage sur le Xining jusqu’à Lhassa n’était pas aussi luxueux que la plupart des trains d’Europe occidentale, mais il aurait été long de dire que c’était inconfortable.

Le prix d’un voyage au Tibet

Et comme les terres environnantes étaient pittoresques, on pouvait à peine remarquer que tout le voyage avait duré environ 24 heures ; mais c’était le cas.  Je me suis assis dans mon dormeur et je me demandais ce que le voyage allait me réserver.  Je m’attendais à une expérience spirituelle complète ; après tout, nous étions en voyage au Tibet.

Alors que le train se dirigeait vers la gare de Lhassa, tout le monde s’est empressé de faire ses bagages et de débarquer sur le quai.  Nous sommes finalement arrivés et l’énergie de tous les touristes était un mélange de soulagement et d’excitation, étant donné que nous pouvions enfin descendre du train et explorer cette destination tant attendue.  

La sécurité était serrée ; deux gardes étaient assis à chaque entrée/sortie pour voir tous les passeports, licences et permis d’entrée pendant que le personnel militaire patrouillait la plate-forme et les zones environnantes.

En passant par la ligne comme une brise, j’ai rencontré un ami local qui s’est avéré être mon chauffeur désigné à l’hôtel qui était pré-réservé par Budget Tibet Tour (la compagnie qui m’accompagnerait pendant mon voyage de 10 jours à travers le Tibet).  Sautant sur le siège avant de la camionnette, nous nous sommes rendus à l’hôtel où j’ai passé de bonnes nuits de repos et je me suis préparé pour les jours suivants à explorer le Tibet et les régions environnantes.

Get Your Guide

1er et 2ème jour au Tibet

Le premier et le deuxième jour de notre visite a commencé par un voyage en train panoramique de Qinghai à Lhassa.  Cela ressemblait plus à des jours d’acclimatation qu’à quoi que ce soit, mais j’ai apprécié notre temps libre en marchant autour de la ville pour mieux la connaître.

3ème jour

Une fois que nous nous sommes tous rencontrés le troisième jour, le groupe, 12 au total, a rencontré notre guide touristique Tenzen dans le hall de l’hôtel où nous avons payé nos frais et pris la fourgonnette privée jusqu’à notre première grande destination : Le Palais du Potala.

L’ensemble du site était aussi propre que touristique.  Nous étions limités à une visite d’une heure seulement en raison de l’intégrité de la structure (elle risquait de s’effondrer sous le poids de trop de visiteurs) mais dans l’ensemble, elle était absolument magnifique.  Les temples étaient à couper le souffle et j’ai aimé voir les moines marcher d’une pièce à l’autre en continuant leurs tâches quotidiennes tout en examinant les centaines de pièces, sanctuaires et statues.

Get Your Guide

 

Après avoir visité le palais du Potala, nous avons été libérés pour profiter du temple de Jokhang et des alentours, connus sous le nom de rues Backhoe.  C’était très intéressant de voir les couches de culture dans un endroit si petit.  Lhassa était une ville beaucoup plus grande que ce que j’avais prévu.  Des boutiques et des stands bordaient chaque coin et étaient remplis à ras bord de perles de prière tibétaines, de colliers, de bols chantants, de couvertures en yak et de nombreux autres ornements.  Les restaurants tibétains et chinois remplissaient les rues d’une odeur presque enivrante de viande de yak, de pain et d’autres aliments culturels.

4ème jour dans Lhassa

Alors que nous poursuivons notre tour de la ville de Lhassa le quatrième jour, nous avons exploré le monastère de Drepung et le monastère de Sera.  Le monastère de Drepung, qui se trouvait être l’ancienne résidence d’hiver du Dalaï Lama (jusqu’au 5ème Dalaï Lama l’a transféré au Palais du Potala), abritait le plus grand nombre de moines au Tibet.  Nous avons eu la chance d’arriver alors que beaucoup d’entre eux étaient réunis pour leur déjeuner de l’après-midi et leurs séances de méditation.  L’énergie qui sortait d’eux n’était rien de moins qu’intense !

Ensuite, nous avons visité le monastère de Sera.  

Ici, nous avons été témoins du plus grand débat sur les Écritures que j’aie jamais vu.  Près d’une centaine de moines étaient rassemblés dans une cour à l’intérieur du monastère où ils applaudissaient furieusement dans une motion qui faisait face à leurs mains au sol pour débattre de ce qu’ils avaient appris tout au long de la journée.  C’était tout un site de voir des gens si paisibles et sereins dans un état si actif et émotionnel !

5ème jour dans les Land Rovers

Au fil des jours, nous nous sommes retrouvés à la cinquième journée de la tournée.  Nous avons commencé la journée un peu tôt (vers 8h30) et avons sauté dans les Land Rovers où nous avons commencé notre voyage hors de la ville et dans l’arrière-pays.  

Pendant que nous poursuivons la route, l’élévation de la route ne cessait de s’élever, changeant ainsi le paysage de façon spectaculaire toutes les deux heures.  Avant de nous en rendre compte, nous avions roulé dans quatre conditions météorologiques différentes.  Il avait plu, neigé et grêlé pendant de brèves périodes de temps en l’espace de quelques heures seulement.  En fin de compte, nous nous sommes retrouvés avec un ciel bleu clair et une température de 50 à 60 degrés Fahrenheit.  

En cours de route, nous avons traversé le col de Gangala avec un arrêt rapide au lac Yamdrok où nous avons pris des photos très pittoresques d’eaux turquoises bleues surplombant des montagnes enneigées.  Après un déjeuner tibétain typique, nous avons fait une halte surprise à l’un des nombreux glaciers gigantesques le long du chemin où nous nous sommes retrouvés entourés de cascades d’eau coulant des cieux sans nuages.

A Gyantse, nous nous sommes arrêtés au plus grand stupa du Tibet : Kumpa Stupa.  Ici, nous n’avons eu que 30 minutes pour visiter plus de 70 sanctuaires bouddhistes tibétains.  Malheureusement, nous n’avons pas eu l’occasion de visiter le monastère Pelchat, car on nous a dit qu’il était fermé au tourisme pour les rénovations.

6ème jour au monastère de Tashilumpo

La sixième journée a commencé par une visite relaxante du monastère de Tashilumpo. Pendant que notre guide Tenzen récupérait nos billets pour le camp de base de l’Everest, le groupe et moi avons pris le temps de nous promener dans le monastère en prenant des photos et en discutant avec d’autres touristes sur la culture tibétaine.  C’était agréable d’avoir ce temps libre pour explorer partout où nous le voulions sans être contraints de former un grand groupe.

Après avoir rempli le monastère et rempli nos cartes mémoire avec d’autres photos de moines/ sanctuaires tibétains, nous avons tous déjeuné dans l’un des magasins locaux et nous avons retrouvé Tenzen pour continuer notre tour jusqu’au camp de base de l’Everest.

Les routes ont continué à monter en altitude sous un ciel bleu.  Avec quelques arrêts panoramiques le long de la route, y compris le déjeuner dans un petit village local, nous sommes finalement arrivés au camp de base de l’Everest juste à temps pour observer le coucher du soleil alors que le sommet de cette montagne colossale culminait pour notre plaisir.  

Dans l’ensemble, nous avons été extrêmement chanceux d’avoir un temps aussi coopératif pendant notre voyage.  Nous avons même pu voir TOUS les 4 sommets les plus importants le long de l’Himalaya, quelque chose que Tenzen a fait en sorte qu’il nous arrive rarement, même pour lui !  

Le ciel nocturne du camp de base de l’Everest ne ressemble à aucun autre.  Des millions d’étoiles remplissaient le ciel pendant les nuits froides et le silence remplissait l’air à l’exception de petits bavardages, de cuisinières et d’un léger hurlement de brise dans la vallée lointaine.  Je pouvais facilement dire que je m’étais impliqué dans certains des meilleurs observateurs d’étoiles au monde ; après tout, nous étions au sommet du monde.

7ème jour au Monastère de Rongbuk

Le lendemain, nous nous sommes levés tôt pour observer le lever du soleil et faire une visite rapide au monastère le plus haut du monde : Monastère de Rongbuk.  Ensuite, nous avons traversé les routes dorées de l’arrière-pays tibétain vers la ville frontalière de Zhangmu où tout le monde a traversé la frontière et je me suis préparé pour la prochaine destination lors de mon voyage à travers l’Asie : Népal.

Dans l’ensemble, pour le prix du voyage par rapport à d’autres tour-opérateurs, je recommande de réserver avec Budget Tibet Tour.  Ils font un travail satisfaisant avec un budget serré et j’ai eu beaucoup de plaisir à explorer Lhassa, à voir l’arrière-pays et à me plonger dans la culture tibétaine locale.

Ventilation de l’itinéraire de la tournée au Tibet

Jour 1/2 : Qinghai à Lhassa Train & Acclimatation

Le matin du premier jour, nous avons pris le train de Qinghai à Lhassa pour profiter du paysage ferroviaire depuis le train le plus haut du monde.  J’ai passé la deuxième journée à Lhassa à m’acclimater à l’altitude avec du temps libre à explorer la rue Barkhor ; j’ai eu ma première impression du Tibet.

Jour 3 : Lhasa City Tour – Potala Palace, Jokhang Temple & Backhoe Street.

Le matin, visitez le symbole ou le point de repère du palais de Lhassa-Potala, la résidence d’hiver du Dalaï Lama qui s’est succédé. L’après-midi, visite du centre du temple du bouddhisme tibétain-Jokhang, où vous rencontrerez de nombreux pèlerinages dévoués venant de tous les coins du Tibet. Les deux sites sont inscrits sur la liste du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO.

Jour 4 : Visite de la ville de Lhassa – Monastère de Drepung et Monastère de Sera.

Le matin, nous visiterons le monastère de Drepung qui est le plus grand collège bouddhiste tibétain avec le plus grand nombre de moines au Tibet.  Le monastère était la résidence d’hiver du Dalaï Lama avant que le 5ème Dalaï Lama ne déménage sa résidence au Palais du Potala.  Et dans l’après-midi, nous visiterons un autre monastère influent de Gelugpa, le monastère de Sera, où la plus grande échelle de débats bibliques parmi les moines est célèbre dans tout le Tibet.  Nous regarderons la séance de débat et vous pouvez vous joindre à nous avec l’aide de votre guide.

Jour 5 : Lac Yamdrok et Stupa Kumpa Stupa

Le matin, route vers la ville historique de Gyantse via le lac Yamdrok, selon la mythologie locale, le lac Yamdrok est la transformation d’une déesse, sur le col de Gangala, vous aurez une image claire de ce lac sacré tibétain en turquoise, au loin vous pouvez aussi voir le sommet enneigé de Nanjing Kangsang.

A Gyantse, vous trouverez le plus grand stupa du Tibet-Kumpa Stupa (dix mille stupa), juste à côté du Stupa se trouve le monastère Pelchat. Un autre site important à Gyantse est le château de Dzong qui fut jadis un champ de bataille où les Tibétains luttaient contre l’invasion britannique.

Note : Nous n’avons pas visité le monastère Pelchat car il était en rénovation et fermé au tourisme.

Jour 6 : Monastère Tashilumpo & Monastère Syaka

Le matin, visite du monastère de Tashilumpo qui est le siège du Panchen Lama, la figure religieuse tout aussi importante au Tibet que le Dalaï Lama. Le monastère a été construit par le premier Dalaï Lama en 1447, et à l’intérieur du monastère a placé la plus haute statue de Bouddha au Tibet qui est de 26,8 mètres de haut.

Ensuite, route vers le monastère de Syaka qui a été construit sous la dynastie Yuan lorsque l’école Syaka dominait le bouddhisme tibétain. Le monastère de Syaka est réputé pour être la deuxième grotte de Dunhuang en Chine, les peintures murales dites les plus belles du Tibet, et aussi dans le monastère de Syaka vous pouvez trouver le plus grand livre écrit en or dans sa bibliothèque bouddhiste.

Note : Nous n’avons pas visité le monastère de Syaka car il était en rénovation et fermé au tourisme.

Jour 7 : Monastère de Rongbuk et coucher de soleil sur le camp de base de l’Everest (EBC)

Le matin, en voiture jusqu’à la réserve naturelle du Mont Everest, si le temps le permet, au sommet du col de Gyalpo-la-la, vous pouvez voir 4 des plus hautes montagnes sur 8000 mètres (Mont Everest ; Mont Makalu ; Mont Lhotse ; Mont Cho Oyu) dans le monde en même temps, quelle belle image. Avant d’arriver à l’EBC, vous visiterez d’abord le monastère le plus haut du monde-Rongbuk Monastère, qui est aussi une bonne position pour observer l’Everest, la vue du coucher de soleil est fantastique quand il fait beau.

Jour 8 : Lever du soleil sur le camp de base de l’Everest (EBC) et Zhangmu.

Levez-vous tôt le matin pour attendre le moment le plus excitant et le plus sacré où le premier soleil atteint le monde au sommet de l’Everest. La couronne d’or de l’Everest sera certainement le tueur de votre appareil photo, et vous aurez alors beaucoup de temps de randonnée à l’EBC pour découvrir le charme de l’endroit le plus élevé que vous pouvez atteindre à travers votre vie.

Ensuite, après le déjeuner au restaurant près de l’EBC, nous retournerons à Tingri, où nous passerons la nuit.

Jour 9 : Zhangmu – Népal (Transfert frontalier)

Le matin après le petit-déjeuner, conduire à la frontière de Zhangmu ; les vues aujourd’hui sont définitivement différentes de ce que vous voyez les jours précédents, votre voiture traversera une vallée verte avec des chutes d’eau ici et là. Après l’arrivée à la frontière, votre guide vous aidera à passer la formalité de la frontière et vous pouvez Vous pouvez traverser le pont de frontière et de vérifier au Népal, le visa du Népal est disponible à l’arrivée avec 25USD, s’il vous plaît préparer une photo de la taille d’un passeport pour obtenir le visa du Népal.

Ensuite, vous devez trouver une voiture ou un bus en direction de Katmandou, 50ms devant le pont frontalier, des dizaines de voitures ou de bus se garent là pour prendre les voyageurs ; environ 3000 roupies népalaises pour la location d’un taxi ou 50 roupies népalaises (environ 1 USD) pour un siège de bus. Le taxi sera un bon choix pour vous.

Note : Les prix allaient de 2 700 roupies népalaises à 11 000 roupies.  Magasinez parmi les “groupes” de chauffeurs de taxi et soyez impitoyable tout en marchandant un prix convenu.  

Plus le groupe est grand, plus vous pouvez bénéficier d’un rabais.

Frais remboursables

  • 1.) Déjeuners et dîners. (RMB 30 par repas = 5 USD ; coût total pour tous les repas : RMB 600 = 100 USD)
  • 2.) Pourboires au chauffeur et guide touristique. (Coût total : RMB 450 = 75 $USD)
  • 3.) Prix d’entrée à tous les endroits scéniques mentionnés. (Coût total : RMB 780 = $139 USD)
  • Pro’s
  • Un budget raisonnable.
  • Guide tibétain local amical.
  • Visite de nombreux monastères et temples culturels.
  • Une vue unique sur l’arrière-pays tibétain.
  • Camping au campement du Mont Everest Basecamp.
  • Une expérience inoubliable.

Inconvénients

  • Une connaissance approfondie de l’histoire culturelle pourrait être améliorée.
  • J’avais l’impression que le temps était de courte durée dans les grands sites.
  • L’implication et l’assemblée de groupe pourraient être améliorées avant de parler de sites majeurs.

Coût total du voyage

Le coût total du voyage de 9 jours à l’exclusion des menues dépenses pendant mon temps de voyage (septembre 2013) : RMB 4 4 435 = 720 $ USD

Le résultat net

Bien que la tournée ait eu ses quelques chutes, je recommanderais quand même de les choisir pour un voyage économique à travers le Tibet.  L’entreprise elle-même était très organisée et plus que disposée à aider dans toute situation qui se présentait, positive ou négative.  Dans l’ensemble, le groupe et moi avons eu un voyage inoubliable qui m’a permis de raconter des histoires à mes amis et aux membres de ma famille pour les années à venir !

Des articles et conseils