10 paysages du Japon que vous devez connaître

10 paysages du Japon que vous devez connaître

novembre 11, 2018 Non Par Emma

Outre une gastronomie unique, de grandes villes et la technologie la plus avancée, ce pays d’Asie a des paysages inconnus pour le touriste. Dans Skyscanner nous vous montrons 10 paysages du Japon que vous devez connaître.

1. Miyajima ou le torii géant sur la mer

Les Japonais, amis des listes depuis des années, ont ce paysage unique et irréel comme l’un des trois plus beaux du pays.

L’effort d’apprendre à le connaître, en prenant le train et le ferry, en vaut la peine. Itsukushima-jinja, le nom du temple qui flotte sur pilotis et s’ouvre sur la baie d’Hiroshima, possède un immense torii flottant que l’on peut atteindre en marchant à marée basse et qui, lorsque la marée monte, semble flotter dans la mer, créant une image unique et presque magique.

2. Le Bambusal d’Arashiyama

Je ne nie pas qu’il semblait plus petit que je ne l’imaginais et qu’il y avait trop de monde pour en profiter en paix et en silence. Mais cette seconde a une solution, puisqu’on peut toujours se lever tôt pour la voir dans la solitude. Malgré tout, et si l’on regarde les énormes bambous qui filtrent à peine la lumière du soleil, on a du mal à se sentir à l’aise dans un autre type de forêt, sinon pourquoi serait-ce si bien connu et médiatique ?

3. Mont Fuji

Nous voici devant un autre lieu mythique au Japon, la montagne sacrée qui est le symbole du pays. Ce volcan, qui est aussi le plus haut sommet du pays, est visible de loin et, si vous avez de la chance, peut être vu de Tokyo les jours où la pollution est faible. C’est un site du patrimoine mondial depuis 2013, et l’une des vues les plus célèbres que l’on puisse en avoir est le parc Arakurayama Sengen, avec une magnifique pagode de six étages au premier plan. Il semble l’image parfaite, mais aussi la plus désirée.

4. Le paysage historique de Nara

Si vous allez au Japon, vous devez visiter Nara. Dans un court trajet en train depuis Kyoto, vous atteindrez cette ville, qui était la capitale du Japon et qui possède l’un des plus beaux art et paysage du pays. Le paysage de verdure et les temples que je vous amène ici peuvent être appréciés depuis la terrasse en bois du Nigatsu-do, temple construit autour de l’année 750, et venez admirer cette vue unique, de légende. Vous verrez que la montée en valait la peine.

5. Un temple qui est en soi un paysage : le Pavillon d’Or

Le voyageur occidental est sans doute surpris par la capacité du Japon à créer des jardins paysagers. L’une des estampes les plus connues du Japon, avec celle du Mont Fuji, est sans aucun doute celle qui constitue le Temple du Pavillon d’Or de Kyoto et ses environs. Kinkakuji se reflète parfaitement dans l’étang. Ne sachant même pas qu’un moine obsédé par sa beauté lui a mis le feu en 1950 et que l’on assiste à une reconstruction enlève une once de magie à l’un des plus beaux endroits que j’aie jamais visité.

  1. Kamikochi dans les Alpes du nord du Japon

Oui, il y a aussi des Alpes au Japon, et c’est là que l’on trouve les plus hauts sommets du pays. L’un des plus beaux paysages que nous pouvons voir est sans aucun doute Kamikochi, une vallée située dans les hautes terres et entourée de hauts sommets. Que vous soyez un alpiniste chevronné ou simplement un amoureux de la marche en plein air, cet endroit vous fascinera.

Get Your Guide

7. Le “hanami” ou fleur de cerisier

Les cerisiers en fleurs ont donné une bonne renommée au Japon (comme dans d’autres régions du monde), car ici la composition des jardins rejoint la beauté habituelle de la floraison.

La contemplation des cerisiers en fleurs ou “hanami” est une expérience sensorielle unique à laquelle les Japonais consacrent temps et ressources. Entre mars et avril, cela arrive généralement, et dans d’innombrables endroits au Japon, vous pouvez les apprécier en regardant les Japonais se détendre et faire une vraie fête du cerisier.

8. Le Kumano Kodo

C’est l’une des anciennes routes de pèlerinage qui sont encore actives. Il est situé au sud de la région du Kansai et est le chemin qui relie trois sanctuaires shintoïstes par des sentiers de montagne d’une beauté incomparable. Une façon unique d’aborder la tradition millénaire shintoïste d’union avec la nature.

9. Yakushima

Située près de la ville de Kagoshima à Kyushu, cette île subtropicale du sud du Japon et site du patrimoine mondial est peu connue des Occidentaux et offre un paysage unique de montagnes et de plages. Une combinaison particulière qui, en outre, a l’attrait d’avoir des toilettes publiques onsen ou côtières. Ce sera sans aucun doute un endroit très spécial pour terminer un voyage au Japon.

Get Your Guide

10. Le paysage urbain de Tokyo

Quand on parle de paysages, on a tendance à penser à la nature. Mais au Japon, l’une des choses les plus surprenantes, même pour le voyageur le plus expérimenté, est sans aucun doute l’énormité de la capitale tokiota. Le vertige transmis par les fenêtres du Park Hyatt dans “Lost in translation” est bien compris, même si l’on regarde des fenêtres moins exclusives. La vue depuis la tour Mori ou depuis les bureaux du gouvernement métropolitain est recommandée pour avoir une première impression de la ville. La mégalopole s’étend des hauteurs et fait penser à tous ces êtres humains qui ne peuvent même pas être vus d’en haut et qui se déplacent rapidement dans une ville qui ne dort jamais.

Des articles et conseils