Quelles formalités pour entrer au Vietnam ?

Vietnam, qui ne rêve pas de découvrir cette destination exotique dotée de paysages dignes des cartes postales. Beaucoup sont les touristes fascinés par sa beauté. Si vous êtes tenté, dès maintenant, organisez votre voyage au Vietnam. Mais savez-vous quelles sont les formalités à suivre pour pouvoir entrer sur le sol vietnamien.

Les papiers nécessaires pour un séjour au Vietnam

Avant de partir à la découverte du Vietnam, il faut bien se préparer, surtout au niveau des paperasses nécessaires. Prenez le temps de vous rendre auprès des organes diplomatiques et consulaires du Vietnam pour connaitre les formalités obligatoires avant de pouvoir passer des séjours fabuleux au Vietnam.

Le visa est obligatoire pour pouvoir séjourner au Vietnam. Peu importe la raison de la visite : touristique ou professionnel, il permet d’enter et de sortir par les aéroports ou par les postes-frontières terrestres. Vous aurez le vôtre auprès de l’Ambassade du Vietnam à Paris, du Service consulaire ou du Service chargé des fonctions consulaires. Parmi les documents nécessaires pour l’obtention d’un visa, notons 2 formulaires officiels de l’ambassade du Vietnam qui sont à télécharger, 2 photos d’identité récentes, le passeport et une photocopie du passeport. Ce dernier doit être valide 6 mois après la date d’expiration du visa. Vous aurez aussi besoin de 2 formulaires pour la douane. On vous demandera un formulaire à l’entrée sur le sol vietnamien. Le double, gardez-le bien, car il est obligatoire lors du retour.

Les différents types de visas valables au Vietnam

Le visa touristique avec entrée simple permet aux ressortissants étrangers d’avoir un séjour de 30 jours. Pour l’avoir, il faut débourser 60 euros. Pour les transits : aller ou retour, les ressortissants français doivent avoir en main un visa à entrées multiples. Valable pendant 90 jours, il coûte 90 euros. Avec ce type de visa, il est possible de sortir du pays et d’y retourner sans avoir à présenter un nouveau visa. Pour le visa d’affaires, il est valable de 3 à 6 mois. Pour l’obtenir, il faut une invitation de la part des autorités de tutelle vietnamiennes, selon le secteur d’activité. Si vous voulez prolonger vos séjours au Vietnam, sachez que vous pourrez faire une extension de visa : soit de 30 ou de 90 jours, selon le type de votre visa : touristique, affaires ou à entrées multiples. Toutefois, vous devrez passer par une agence de voyage vietnamienne pour faire la démarche. La procédure peut durer une semaine.